La Station de Jus de Pomme________________________

La station de jus de pomme fait peau neuve

C'est à l'occasion du 40 ème anniversaire de la station de jus de pomme que les autorités locales ont pu apprécier le grand travail de rénovation entrepris par les membres de l'assocation.
Nouvelle machine d'embouteillage, peintures et carrelages donnent à la sation tout le professionnalisme et le savoir-faire de l'équipe dynamique partiellement renouvelée conduite par André Diemer.

Le cheminement des pommes

Le particulier apporte ses pommes, elles sont pesées et mises dans des caisses métalliques contenant environ 400 kgs. Un mélange naturel de variété s’opère.
Le particulier repart avec  l’équivalent en bouteilles de jus de pommes, qui selon le rendement des fruits varie entre 50 et 60%.
Plusieurs fois par semaine, les arboriculteurs procèdent au pressage des pommes.

Les caisses métalliques (entre 7 et 8) sont mises sur le broyeur, les pommes roulent dans un bac de lavage puis une vis sans fin les entraîne vers un râpe où elles sont moulinées, la chair placée dans des cadres superposés est pressée. Le jus alors obtenu est pompé dans une  cuve de décantation ou il repose pendant une nuit. Le moût qui réside du pressage est récupéré par des agriculteurs qui le donnent à manger au bétail.

-Le lendemain le jus est filtré (filtre à plaque) et passe par la machine d’embouteillage et capsulage. Les bouteilles sont placées dans des chariots pouvant contenir environ 300 bouteilles pour la pasteurisation obtenue sous un lit d'eau à 72° pendant 20 minutes. Après refroidissement, les bouteilles sont stockées dans des caisses et peuvent être récupérées par les clients. Ces opérations se passent du 1er vendredi du mois de septembre jusqu’au 31 octobre. Le jus obtenu est 100% naturel. La société ne s'enrichit pas avec le jus de pomme: le litre avec fourniture de la bouteille revient à 0.90 euros si le particulier apporte les pommes et à 1.30 euros sans fourniture de pommes. L’argent qui rentre paie le fonctionnement de la station, l’achat des bouteilles neuves, les frais divers et les petits investissements.

Subventions ...

Grâce aux subventions du Conseil Général dans le cadre du GERPLAN (50%) et de la Commune de Bitschwiller-lès-thann (40%), nous avons pu acquérir un nouveau groupe d’embouteillage dont le montant s’élève à 20.000 euros HT .

Ce groupe d’embouteillage nous permet en toute sécurité de produire 1400 bouteilles à l’heure.